Des abdos en une heure ? La solution ventre plat sans exerci

Dernières minutes :
La toute première école de cours à distance du Cameroun est heureuse de vous accueillir aux Cours préparatoires en cycles Bts et Capacité en Droit..Où que vous soyez au Cameroun, contacter-nous , nous vous assistons..plus d'infos Tél 675.07.79.33 whatsap au 696019012Les differentes dates des rentrées academiques: Cycle BTS: le 25/09/2019 - Cycles Licence et Master: le 30/10/2019 NB: dépot des dossiers d'admission tous les jours ouvrables au campus face total Boulangerie acropole..- test d'admission de migration au système LMD tous les samedis plus d'infos Tél 680.35.60.60 - 691.99.13.37 - 242.00.38.38 Cours à Distance 650.42.29.29 par whatsapp 696.01.90.12Distance

John Searles Les hommes sont de plus en plus nombreux à avoir recours au CoolSculpting, un traitement non invasif pour se débarrasser définitivement des bourrelets sans régime ni exercices. Quand je suis rentré chez moi à New York, après un mois passé à dévorer l’Écosse, un pays où le beurre est l’ingrédient secret incontournable, littéralement présent dans tous les plats, je savais que j’avais pris quelques kilos. Mais c’est lorsque ma nièce de neuf ans m’a demandé, en touchant mon ventre grassouillet, quand j’aurai mon bébé, que j’ai réalisé qu’il était temps de prendre des mesures draconiennes pour faire travailler mes abdos. image (Photo : Corbis) En fait, mes abdos inférieurs ont toujours été une « zone à problèmes » pour moi. J’ai pris d’innombrables cours de gym, je suis passé par des phases où je courais des kilomètres chaque jour, j’ai dépensé une petite fortune en coachs personnels et pourtant, même quand je suis au mieux de ma forme, cette petite poche de graisse embarrassante est toujours là. C’est ainsi que je me suis retrouvé dans le bureau de Robert Anolik, professeur associé du département de dermatologie à la Faculté de médecine de l'Université de New York. Allongé sur une table dans une blouse rose, il me fallait choisir une voie plus rapide vers un ventre plat en essayant le CoolSculpting. En quoi consiste exactement cette remise en forme en accéléré ? Selon le Docteur Anolik : « C’est une procédure d’une extrême précision pour refroidir la peau, de sorte que la graisse est cristallisée sous la surface. Ces cellules adipeuses sont plus sensibles aux températures froides que les muscles et la peau et, concrètement, elles meurent et quittent votre corps ». Le nom technique de ce type de refroidissement des graisses est cryolipolyse. Elle est utilisée désormais à travers tous les États-Unis par des dermatologues, des chirurgiens esthétiques et même des assistants médicaux qui ont suivi la formation. Voici comment cela s’est passé. Le docteur a appliqué un froid engourdissant sur le bas de mon abdomen puis il a pris mon bourrelet entre ses mains, tandis que son assistante l’aidait à y installer un dispositif de succion. « N’hésitez pas à respirer et bouger sur la table parce que ça ne veut pas partir », a plaisanté le médecin. La chose était fermement fixée. Ce n’était pas vraiment le moment opportun pour faire une interview mais je suis un auteur curieux, alors je me suis lancé : Moi : « Est-ce que le CoolSculpting peut traiter l’obésité ? » Anolik : « Non, c’est pour un traitement localisé de zones à problèmes. » Moi : « Alors il y a bel et bien des zones à problèmes ? Ce n’est pas seulement une excuse pour me justifier de ne jamais avoir de fabuleux abdos, même quand je travaille dur ? » Anolik : « Oui, il y en a. J’ai reçu des marathoniens pour le traitement. Ils sont parfaitement en forme mais ils ont une zone dont l’exercice et le régime ne viennent pas à bout. Je leur ai dit qu’ils devraient voir une réduction de 20 à 25 % de la partie du corps que nous traitons ; le changement est nettement visible. » Moi : « Quelles sont les zones les plus couramment traitées ? » Anolik : « Pour les hommes, c’est le bas du ventre et les poignées d’amour. Pour les femmes, ce sont les cuisses. » Moi : « Alors, est-ce que ça veut dire que je pourrai à nouveau me gaver comme un cochon ? En parlant de cochon, en venant chez vous, j’ai vu un restaurant-grill qui a l’air plutôt bon. La journée est presque terminée. Ça vous dit d’y aller après ? » Anolik : « Non. Il me reste d’autres patients à voir. Et ce traitement devrait être considéré comme une motivation pour mener une vie plus saine. » Moi : « D’accord. Et si jamais je reprends du gras ? » Anolik : « Vous en reprendrez à d’autres endroits. » Moi : (prêt à arracher la machine) « Comme les fessiers ? Je ne veux pas être comme un de ces types avec un gros derrière ! » Anolik : « Ne vous inquiétez pas. Ça va simplement se répartir de façon homogène à d’autres endroits. » Moi : (songeant encore au restaurant-grill) « Merci mon Dieu. » En attendant la fin du traitement (presque indolore), je me suis souvenu de l’étrange histoire derrière la procédure de « sculpting » sur laquelle j’étais tombé en faisant des recherches. A priori, le CoolSculpting a été conçu par deux docteurs familiers du phénomène appelé « panniculite des glaces », la perte de graisse dans les joues qui se produit quand on suce une glace gelée (à ne pas faire). Encore plus bizarre, il existe un cas de femme qui faisait du cheval, nue dans le froid, et qui a perdu de la graisse à l’intérieur des cuisses. Les deux exemples permettent de faire le lien entre l’exposition au froid d’une zone du corps et la perte de gras dans cette zone. Après de nombreux essais, le CoolSculpting a vu le jour. Les autorités sanitaires américaines (FDA) ont approuvé la procédure en 2010. Il s’avère que l’idée de brûler la graisse avec du froid est bonne. Selon une étude du National Institutes of Health, publiée en 2014 dans la revue Diabetes, le froid active la graisse brune (le tissu adipeux brun brûle de l’énergie et donc, des calories, pour produire la chaleur). Également, une autre étude, publiée dans la revue Clinical Endocrinology and Metabolism, a montré qu’utiliser un pack de glace pendant 30 minutes aide à brûler des calories, en transformant la graisse blanche en graisse beige (un type de graisse brune). Tout ceci tend à confirmer l’idée que vous pouvez « frissonner pour maigrir » en baissant le thermostat. Mais personnellement, je préférerais ne pas grelotter chez moi ! Finalement, une heure plus tard, le docteur et l’assistante ont détaché la machine de mon ventre. Nous le scrutions tous, pour constater que mes bourrelets avaient gelé pour devenir une espèce de masse rectangulaire et blanche qui ressemblait à « du beurre fondu », aux dires de l’assistante. Très esthétique. Le Docteur Anolik m’a assuré que l’apparence de ma peau reviendrait à la normale d’ici quelques minutes, et que les résultats commenceraient à devenir flagrants dans trois semaines, en continuant de s’améliorer jusqu’à trois mois. Cela fait aujourd’hui six semaines et je suis heureux d’annoncer que si je n’ai pas les abdos de mes rêves, je peux boutonner plus facilement mon jeans. Et surtout, personne ne m’a demandé si j’attends un enfant. Cela dépend du lieu mais comptez à peu près 750 à 1300 Euros pour traiter une zone avec le CoolSculpting. Ce n’est pas donné mais si comme moi, vous avez une zone rebelle, je pense que cela en vaut la peine. Pour terminer, aux puristes du sport et de l’alimentation qui se disent que c’est injuste, que j’ai triché en évitant des heures éprouvantes à faire des abdos et des mois à faire attention à ce que je mange ; je vous dirais ceci : vous avez parfaitement raison.

PETITES ANNONCES
NEWSLETTER
Inscrivez vous à la newsletter de ISEIG et restez informé de toute l'actualité de notre école par e-mail:
NOUS CONTACTER
Nous sommes situé en face de la boulangerie Acropole, nouvelle route Nkolndongo Yaoundé - CAMEROUN
iseig_sup@yahoo.fr
(+237) 222 066 484
(+237) 696 019 012
COMPTEUR DE VISITES
QUI EST EN LIGNE
Nous avons 20 invités en ligne